Assurance sociale en Allemagne

L'assurance sociale en Allemagne protège les assurés des risques tels que la maladie, le chômage, l'incapacité à exercer une profession et la dépendance. Tous les salariés étrangers, peu importe s'ils proviennent d'un État-membre de l'UE ou d'un État tiers, sont inscrits par leur employeur dans l'assurance sociale. Quant à l'assurance maladie, les salariés doivent d'abord choisir entre les différentes caisses maladie pour ensuite communiquer ce choix à l'employeur.

L'assurance sociale se compose de cinq éléments.

La Sécurité sociale (assurance maladie)

L'élément central de l'assurance sociale en Allemagne, c'est la Sécurité sociale (assurance maladie). Environ 90 pour cent de la population y sont assurés. Les salariés et les apprentis y sont soumis obligatoirement. « Assurance obligatoire » signifie qu'il y a une obligation par la loi d'être assuré. C'est pourquoi tout salarié doit choisir une assurance maladie au début de son emploi. La Sécurité sociale comprend environ 170 caisses maladie.

Si l'employé est soumis à une assurance maladie obligatoire, tous les membres de sa famille, époux/épouse et enfants, sont automatiquement et gratuitement assurés avec, à condition qu'ils n'ont aucun revenu propre. Ils profitent du même droit aux prestations que les adhérents (employés). Les enfants sont assurés jusqu'à l'achèvement de la majorité. Si la formation scolaire ou universitaire excède la majorité, ils sont compris dans l'assurance familiale jusqu'à l'achèvement de leurs 25 ans. En cas de service volontaire, le droit à l'assurance familiale se prolonge du temps de l'Année Sociale Bénévole.

La caisse maladie comptant le plus grand nombre d'adhérents et étant active dans toute l'Allemagne, c'est la BARMER GEK. Elle couvre tout le monde, apprentis, étudiants et, bien sûr, employés. Dans le cadre d'une coopération avec le portail internet xy, elle est recommandable notamment à des employés étrangers.

Ainsi, un service d'information pour les salariés étrangers titulaires d'une carte bleue européenne fut créé. Ici, toutes les questions concernant l'assurance maladie peuvent être posées et résolues.

Assurance dépendance

Tous les adhérents à la Sécurité sociale sont automatiquement membres de l'assurance dépendance sociale. La caisse maladie respectivement compétente est l'autorité responsable de l'assurance dépendance. L'assurance dépendance suit alors l'assurance maladie ; ceci vaut aussi pour l'assurance familiale.

Celui qui exige des soins peut recourir aux prestations de l'assurance dépendance. Par définition, est dépendant celui qui souffre d'une maladie ou d'un handicap (soient-ils physiques, mentaux ou psychosomatiques) et qui pour cela a besoin d'aide pour les tâches ordinaires, telles que l'hygiène corporelle, l'alimentation, la mobilité et les tâches ménagères.

L'assurance retraite

L'assurance retraite sert l'approvisionnement des salariés dans la vieillesse. De façon générale, tous les salariés sont soumis à une assurance retraite obligatoire sans que le montant de leur salaire soit pris en compte. Entre 2012 et 2029, l'âge de la retraite s'élèvera progressivement de 65 à 67 ans.

Assurance chômage

L'assurance chômage est une assurance obligatoire par la loi pour tous les salariés et apprentis en Allemagne. L'office fédéral pour l'emploi de Nuremberg en est l'autorité responsable. Dans les différents États fédérés se trouvent des directions régionales et dans les villes il y a des agences pour l'emploi.

Assurance-accidents

Tous les employés et apprentis de la République fédérale de l'Allemagne sont pris en compte dans l'assurance-accidents. Ceci vaut indépendamment du montant de leur salaire et de la durée de leur emploi. Les élèves et étudiants, eux aussi, sont couverts par l'assurance-accidents lorsqu'ils vont à l'école ou à l'université.

 

Facebook

Google Plus